Comment parler des règles à ses enfants ? - La Minette lingerie

Comment parler des règles à ses enfants ?

Les règles ne doivent pas être un sujet tabou et pour cela rien de mieux que d’en parler à ses enfants afin de les éduquer sur le sujet. Mais comment parler des règles à ses enfants ? A quel âge ? On vous donne quelques conseils !

Décider d’en parler ou pas

La première étape est de décider si vous souhaitez en parler ou pas avec votre enfant. Beaucoup de parents ne savent pas comment le faire, ni quand le faire. Et pourtant, en parler est très important. Cela évitera à votre fille d’angoisser le jour où ces dernières surviendront. Sans oublier que cela lui permettra de savoir à quoi s’attendre. Rien de plus angoissant que de ne pas savoir !

Pour les parents qui ont des garçons, le sujet des règles peut aussi être évoqué, cela évitera qu’il considère cela comme tabou ou sale.

Après, à vous de voir si vous souhaitez en parler vous même ou si vous laissez le soin à une autre personne d’en parler : ça peut tout à fait être une grande soeur, une tante, un médecin, autre.

Trouver un moment pour le faire

Si votre fille commence à poser des questions, c’est surement le moment de lui en parler. Si vous voyez qu’elle commence à avoir de la poitrine ou tout autre signe de puberté, cela peut signifier que les règles ne sont pas très loin.

En général au collège, le sujet des règles est abordé souvent en 5ème ou 4ème. Or, certaines filles ont leurs règles avant. C’est pourquoi, il peut-être judicieux d’en parler avant.

L’idéal est de trouver un moment calme et intime, sans être dans la précipitation. L’idée n’est pas de traumatiser votre enfant en lui en parlant rapidement et de manière brusque. Il est important de prendre le temps de lui expliquer le fonctionnement de manière simple et pourquoi pas avec l’aide d’un schéma.

Pour l’âge, c’est un peu à vous de voir. Le but n’est pas non plus de lui en parler à 5 ans. Mais si vous voyez qu’à 8 ans elle a des signes de puberté qui apparaissent, il sera judicieux d’évoquer le sujet.

Connaitre le fonctionnement

Parler des règles : OUI ! Connaître le fonctionnement c’est encore mieux ! Il est important de connaître et comprendre ce que sont les règles dans la “technique”. Nous vous parlons ici de comment fonctionnement les règles. Mais il est également judicieux de savoir que les règles sont différentes d’une personne à l’autre. Par exemple, il n’y a pas d’âge “normal” pour les avoir. Il est possible de les avoir à 8 ans comme à 16 ans. C’est important à préciser pour ne pas qu’elle se sente différente de ses copines qui les ont déjà ou pas.

D’autres informations peuvent être importantes à donner : les douleurs de règles et les moyens de les soulager, le syndrome prémenstruel, les différentes protections qui existent, le fonctionnent des différentes protections, lui préciser qu’avoir mal au point de ne pas pouvoir aller à l’école n’est pas normal, les gestes pour une bonne hygiène menstruelle, …

Etre prête à répondre aux questions

Forcément, l’arrivée des règles et l’évocation du sujet va susciter de nombreuses questions. Votre fille va peut-être se poser des questions, en voici quelques unes :

  • Pourquoi mes seins grossissent / sont plus foncés qu’avant / qu’il y en a un plus gros que l’autre ? Dites lui que c’est normal, que c’est le début de la puberté et qu’il ne faut pas s’inquiéter.
  • Pourquoi j’ai des poils qui apparaissent ? Encore une fois, dites lui que c’est normal, qu’il n’y a pas à en avoir honte
  • Pourquoi je grossis / grandis ?
  • Pourquoi j’ai des tâches blanches dans ma culotte ? Expliquez lui les pertes blanches pour ne pas qu’elle se sente anormale.
  • Pourquoi j’ai des boutons qui apparaissent ?

Il est important qu’elle se sente en confiance et qu’elle sache que tout cela est normal afin qu’elle ne sente pas de gêne ou de honte vis à vis de son corps.

De plus, il sera important de lui transmettre les bons gestes pour une bonne hygiène intime comme se laver les mains avant et après avoir changé sa protection, ne pas mettre n’importe quelle produit sur ses parties intimes (parfum, déodorant, on oublie), ne pas faire de douche vaginale, changer régulièrement de protection, s’essuyer de l’avant vers l’arrière, changer de culotte tous les jours.

En bref, soyez bienveillants et prenez le temps de tout lui expliquer. Dernière chose, si vous avez des doutes, une inquiétude, dirigez vous vers un professionnel de santé !

Nous avons sur le blog, de nombreux articles permettant de lui expliquer le sujet.

0
Panier
Panier videBoutique
Calculate Shipping