Tout savoir sur le frotti - La Minette lingerie

Tout savoir sur le frotti

Le frotti du col de l’utérus, sert à détecter un éventuel cancer du col de l’utérus. Il est à réaliser dès 25 ans et jusqu’à 65 ans. On vous explique dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur le frotti.

Où se trouve le col de l’utérus ?

Tout d’abord, il est important de comprendre où se situe le col de l’utérus (et en général un schéma est beaucoup plus parlant que des mots). Voici donc où se situe le col de l’utérus. Il est au fond du vagin et il marque l’entrée de l’utérus.

Qu’est-ce que le frotti ?

Le frotti permet de prélever de manière superficielle des cellules du col de l’utérus afin de les analyser au microscope. Cela permet de détecter des cellules anormales, détecter la présence du virus et de dépister un éventuel cancer du col de l’utérus. Il est en général indolore, même si une gêne peut se faire ressentir.

Qui réalise le frotti ?

Le frotti peut-être réalisé par différents professionnels :

  • Un médecin traitant
  • Un gynécologue
  • Une sage femme
  • Un médecin biologiste d’un laboratoire d’analyses médicales.
  • Un centre de santé, un centre mutualiste, un centre de planification et d’éducation familiale ou un hôpital

Il faut savoir que la consultation peut être prise en charge par votre caisse d’assurance maladie et votre complémentaire santé sous certaines conditions :

  • Si vous avez reçu un courrier d’invitation : le test est pris en charge à 100% sans avance de frais.
  • Si vous bénéficiez de la complémentaire santé solidaire : la prise en charge du test est prise à 100% sans avance de frais.

Depuis quelques années une invitation par courrier postal est envoyée aux personnes ayant eu 25 ans. Cela permet de sensibiliser et d’inciter les femmes à prendre rendez-vous.

Quand réaliser mon frotti ?

Le frotti est adressé aux personnes ayant déjà eu des relations sexuelles (ou ont encore) et après la ménopause. Il va également s’adresser aux personnes vaccinées contre le HPV (Human Papilloma Virus – Haut Risque)
L’intervalle de test est le suivant :
Entre 25 et 30 ans : tous les 3 ans si les 2 premiers test réalisés à 1 an d’intervalle sont normaux.
Entre 30 et 65 ans : tous les 5 ans

Bien évidemment, ce sont des recommandations et si vous préférez vous faire contrôler plus souvent, il est tout à fait possible. D’ailleurs, certains professionnels de santé recommandent de faire des contrôles plus fréquemment, notamment entre 30 et 65 ans.

Pourquoi réaliser un frotti est important ?

De manière générale, se faire contrôler par un gynécologue ou une sage femme est important pour vérifier que tout se passe bien. Le cancer du col de l’utérus est provoqué par les “papillomavirus humains ” (HPV). Plus fréquent que ce que l’on pense, ces virus se transmettent lors de rapports sexuels, sans forcément de pénétration. L’utilisation d’un préservatif n’est pas forcément suffisant pour s’en protéger. D’où l’intérêt de réaliser un frotti. Les infections dues aux HPV entraînent des lésions au niveau du col de l’utérus, pouvant évoluer vers un cancer.

Réaliser fréquemment un frotti permet donc de repérer le plus tôt possible les éventuelles lésions, de les surveiller et de les soigner. Il y a 90% des cancers du col de l’utérus qui peuvent être évités grâce au frotti.

Concrètement, comment ça se passe ?

Pour réaliser un frotti, il suffit de prendre rendez-vous avec le professionnel de votre choix.
Si vous avez reçu un courrier, il faut l’emmener lors de la consultation.
La personne que vous irez consulter va commencer par vous poser des questions sur votre contraception, votre âge, vos dernières règles, votre cycle, des maladies éventuelles chez vous ou dans votre famille, etc. Il est donc mieux de connaître toutes ces infos en amont.

  • Concrètement, l’examen se réalise en position gynécologique et évidemment sans vêtements pour le bas. Il peut utiliser des étriers, mais ça n’est pas une obligation.
  • Le professionnel va insérer un spéculum dans le vagin (il est possible de demander du lubrifiant) puis l’écarter lentement pour maintenir le vagin ouvert et le col utérin bien visible. Toutefois, sachez qu’il existe différentes tailles de spéculum et si cela vous fait mal, n’hésitez pas à le notifier. De ce fait, le gynécologue ou sage femme, pourra alors essayer via un spéculum plus petit.
  • Ensuite, une fois que l’accès au col pourra être effectué, le professionnel va faire le prélèvement à l’aide d’une sorte de spatule, qui ressemble un peu à un pinceau. Il va venir gratter légèrement la surface du col de l’utérus. Cela n’est pas forcément douloureux, même si tout dépend évidemment des personnes, mais une gêne peut se faire sentir.
  • Enfin, le professionnel retire le spéculum et l’examen est fini.

Quelques conseils pour votre frotti

  1. Ne pas prendre de rendez-vous pendant les règles, cela peut fausser le résultat. Le mieux est en milieu de cycle.
  2. Ne pas avoir de rapport 24 à 48h avant le rendez-vous.
  3. Ne pas réaliser le frotti si vous souffrez d’une infection du vagin ou si vous prenez un traitement en local.
  4. Apportez vos résultats des frottis précédent ou autres documents utiles.
  5. Prévoyez une petite protection. En effet, il peut y avoir des saignements après l’examen.
  6. N’hésitez pas, si c’est votre premier frotti, à le préciser. Cela peut-être stressant et il est important que le professionnel prenne le temps de vous expliquer l’examen et ses gestes. C’est votre corps et comme toujours, le consentement est obligatoire. Ainsi, c’est à vous de préciser quand vous être prête ou non. Pour trouver la perle rare, il existe une carte qui répertorie les professionnels bienveillants et féministes.
  7. Certaines personnes n’auront pas mal, d’autres si. C’est normal et il ne faut pas culpabiliser, chaque personne réagit différemment.

Le résultat

Le prélèvement est envoyé à un cabinet ou bien à un laboratoire spécialisé pour analyse. Les résultats sont alors communiqués sous quelques jours à quelques semaines.

  • Si le résultat est normal : c’est parfait, cependant n’oubliez pas de refaire le test dans les délais recommandés.
  • Si le résultat est anormal : votre médecin vous contactera, et vous indiquera les examens à réaliser. Cela ne signifie pas forcément qu’un cancer a été détecté.


Pour plus d’information, rendez-vous sur e-cancer.fr


0
Panier
Panier videBoutique
Calculate Shipping