L'Actualités

Qu’est ce que le syndrome du choc toxique menstruel (SCT) ?

Qu’est ce que c’est ?

Le syndrome du choc toxique correspond à une maladie infectieuse rare mais grave. Elle est le plus souvent causée par le staphylocoque doré (bactérie). Cette bactérie est présente naturellement chez l’Homme dans le nez, la gorge, le vagin au niveau du périnée, sur la peau…

Bien qu’inoffensive pour la plupart des personnes, certains individus présentent des prédispositions à multiplier cette bactérie engendrant alors une infection et fabriquant des toxines. Ces dernières vont alors pénétrer dans la circulation sanguine puis s’attaquent à différents organes.  

Ce n’est donc pas la composition des protections hygiéniques qui cause ce choc, mais la toxine libérée par la bactérie. 

Le taux de mortalité suite à cette maladie reste faible. En France, on compte en moyenne 20 cas par an et seulement 5 % d’entre eux mènent au décès.

Les prédispositions :

Une infection se déclare lorsque certains critères sont réunis :

  • Le patient doit être porteur de la bactérie (souche particulière)
  • La souche doit fabriquer une toxine agressive 
  • Un terrain favorable à la prolifération de la bactérie

Les causes :

Un syndrome du choc toxique menstruel est principalement causé par l’utilisation de tampons vaginaux ou de coupes menstruelles pendant une longue période ( > 4 h). 

Pendant les règles, le pH du vagin est alcalin (moins acide) représentant alors un terrain favorable pour que le staphylocoque doré se prolifère. Si le sang stagne trop longtemps, la bactérie peut se développer et provoquer une infection. 

Les tampons qui absorbent une quantité importante de sang peuvent faire obstacle au flux sanguin et favoriser le développement de la bactérie. 

Les symptômes (pendant les règles) :

  • Fièvre 
  • Vomissements 
  • Malaise avec maux de tête 
  • Diarrhée 
  • Eruption cutanée (comme un coup de soleil)

Au début de l’infection, les symptômes peuvent faire penser à un état grippal, viennent ensuite les éruptions cutanées et enfin les symptômes digestifs. Le choc sans prise en charge, se traduit par une tension artérielle basse, une accélération du cœur, une confusion. 

Traitements :

Si vous ressentez quelques uns de ses symptômes, enlever directement le tampon ou la coupe menstruelle. Pour une prise en charge, rendez vous directement à l’hôpital. On vous fera alors un traitement intraveineux, puis ils mettront en place un traitement antibiotique.

Prévention :

  • Se laver les mains avant et après avoir mis un tampon ou une coupe menstruelle 
  • Changer sa protection toutes les 4h 
  • Optez pour une culotte menstruelle La Minette !

0
Panier
Panier videBoutique