L'Actualités

France 3 Bretagne

Extrait de l’article publié le 11/03/2020



Vannes : les culottes menstruelles qui décollent


Des serviettes hygiéniques parfumées au concombre achetées en Thaïlande, il fallait oser. Maëlla a osé et l’a beaucoup regretté…
Alors la jeune femme et son ami Teddy se sont dit qu’il fallait trouver une alternative à ces protections périodiques bourrées de chimie, dont la consommation est estimée à deux milliards par an en France.

culottes menstruelles à rayures fabriquées en France


Rentrés en France en décembre 2018, le projet leur trotte toujours dans la tête. Ils enchaînent les petits boulots alimentaires et commencent en parallèle à creuser leur idée de protections menstruelles écologiques et économiques. “On a beaucoup appris en rencontrant des professionnels du textile, des fibres, sourit Maëlla Vicaud.”


Quelques mois plus tard, le projet voit le jour. Des sous-vêtements 100 % français à l’exception du coton bio qui provient de Turquie, faute de quantité suffisante en France. Les laizes de tissu sont fournies par un tricoteur picard, les dentelles arrivent de Rhône-Alpes et le tout est assemblé en Seine et Marne. Des culottes 100% coton exception faite d’une couche imperméable en plastique.


Retrouvez l’article complet en cliquant ICI

0
Panier
Panier videBoutique